Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Le budget de MaPrimeRénov’ sera doublé en 2021

Lancé en janvier 2020, MaPrimeRénov’, dispositif d’aide au financement de travaux de rénovation énergétique, était initialement réservé aux foyers les plus modestes. Au mois d’octobre dernier, la Ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, a laissé entendre que MaPrimeRénov’ mettrait les bouchées doubles à partir du 1er janvier 2021. En effet, l’aide pour la rénovation énergétique des logements sera doublée en 2021, en plus d’être accessible pour l’intégralité des Français. De quoi ravir tous les propriétaires de maisons dans le Morbihan !

MaPrimeRénov’ : seule aide publique nationale pour la rénovation de logement

Distribuée par l’ANAH (Agence nationale de l'habitat), la prime pour la rénovation énergétique s’adressera à tous les Français dès 2021. En effet, elle n’était jusqu’alors réservée qu’aux foyers modestes, soit la moitié des Français, l’autre moitié étant quant à elle éligible au Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Dès l’année prochaine MaPrimeRénov’ remplacera définitivement le CITE, lequel va disparaître.

Dans la pratique, les ménages pourront directement effectuer une demande d’aide sur le site web de MaPrimeRénov’, et ce peu importe leurs conditions de ressources. Malgré tout, un barème a été établi. Ce dernier, publié début octobre 2020, fixe le montant des aides reversées selon quatre niveaux (bleu, jaune, violet et rose). Le barème prend en compte le revenu fiscal de référence du foyer, sa localité ainsi que sa composition.

Plafonds des aides hors Île-de-France :

L’extension de l’aide aux propriétaires bailleurs et copropriétés

La transformation de MaPrimeRénov’ ne s’arrête pas en si bon chemin. Effectivement, à partir du 1er janvier 2021, elle sera également étendue aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés (avant cela, elle ne s’adressait qu’aux propriétaires).

Selon l’Agence de la Transition Écologique, les efforts doivent être majoritairement portés sur les logements en copropriétés. Selon elle, sur les 10 millions de logements de la sorte que compte la France, 4,7 millions d’entre eux seraient classés D, E, F voire G, ce qui montre à quel point ils sont peu vertueux en matière de consommation énergétique.

Quel est le montant des aides ?

Le montant des aides varie grandement en fonction de votre région, des travaux et de vos revenus. Afin de savoir précisément le montant des aides, le plus simple reste de faire une simulation sur le site officiel : https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides

Ci-dessous, vous retrouverez des tableaux indicatifs permettant d’avoir une idée du montant des aides en fonction des travaux à effectuer :
 

Général