Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Les missions et le rôle d’un syndic de copropriété

Vous avez probablement déjà entendu parler d’un syndic de copropriété, mais quel est vraiment son rôle ? Si vous cherchez à acheter un appartement à Vannes ou ailleurs dans la région, alors il serait bon d’en savoir plus sur ce sujet.

Le syndic de copropriété, qu’est-ce que c’est ?

Le syndic de copropriété est défini comme une personne physique ou morale qui a pour objectif de représenter le syndicat des copropriétaires. Le syndicat des copropriétaires est formé par l’ensemble des copropriétaires. Toutes les copropriétés ont l’obligation légale d’élire un syndic, et ce conformément aux règles établies par la loi.

Le syndic est élu par la majorité lors d’une AGO (Assemblée Générale Ordinaire) lors de l’échéance du contrat ou lors d’une AGE (Assemblée Générale Extraordinaire) dans le cas où les copropriétaires décident de le révoquer.

Son rôle et ses missions

Le rôle du syndic de copropriété est d’être le représentant légal du syndicat de copropriétaires. Ses deux missions principales sont la gestion financière et la gestion administrative de la copropriété.

1) La gestion financière

Le syndic de copropriété doit tenir la comptabilité de la copropriété et c’est aussi lui qui établit le budget prévisionnel annuel. Il est également chargé de collecter auprès des copropriétaires les fonds nécessaires au fonctionnement de la copropriété.

Lorsqu’une copropriété est constituée de plus de 15 lots, le syndic devra obligatoirement ouvrir un compte séparé pour déposer l’ensemble des sommes collectées au titre de la copropriété. Ce compte devra impérativement être ouvert au nom du syndicat des copropriétaires. C’est donc le syndicat des copropriétaires qui apparaîtra sur les relevés de compte et non le syndic.

2) La gestion administrative

Les obligations administratives du syndic de copropriété sont multiples. Entre autres, il doit :

  • Maintenir à jour la liste complète des copropriétaires et des lots de copropriété,
  • Représenter en justice le syndicat de copropriétaires,
  • Faire appliquer les décisions prises par l’AG (Assemblée Générale),
  • Faire exécuter le règlement de copropriété,
  • Convoquer les assemblées générale (une par an minimum) et rédiger leur compte rendu,
  • S’assurer de bien envoyer les convocations aux copropriétaires lorsqu’une assemblée générale est organisée,
  • Tenir à jour le carnet d’entretien de l’immeuble.

Ce dernier point concernant l’entretien de l’immeuble est très important. En effet, le syndic de copropriété se doit de garantir le bon état de l’immeuble. Il a le devoir de signer les contrats de maintenance et d’entretien, de gérer le personnel de la copropriété et aussi d’assurer l’immeuble. C’est donc lui qui doit faire en sorte que se fasse le Diagnostic Technique Global (DTG), lequel est obligatoire pour certains immeubles depuis janvier 2017.

Dernier détail important, le syndic doit faire en sorte que toutes les informations concernant la copropriété soient accessibles via un intranet sécurisé (sauf décision contraire lors d’une AG)

Le syndic de copropriété est donc avant tout un gestionnaire et se doit d’être formé à toutes ces tâches administratives et financières. Ses missions en font une pièce centrale dans la gestion d’une copropriété.

En savoir plus :
Morbihan : un marché de l’immobilier dynamique

Général