Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Les opérateurs du secteur de l’immobilier ont dématérialisé certaines opérations pour faire face à la pandémie !

De nombreuses opérations peuvent dorénavant se dérouler à distance dans le domaine de l’immobilier, que ce soit les visites des biens en agence ou la signature des compromis et de l’acte authentiques de vente chez le notaire. Vous n’aurez donc aucun souci à vous faire lors de l’achat de votre maison à Vannes.

Les mesures prises pendant la crise sont devenues pérennes

Les contraintes sanitaires ont poussé de nombreux opérateurs du secteur de l’immobilier à adapter leurs méthodes de travail afin de répondre à la crise. Ils ont été suivis en cela par le gouvernement pour qui ce secteur est essentiel et générateur de revenus importants sous forme de taxes, d’impôts et de TVA.

La bonne nouvelle, c’est que beaucoup de ces mesures au départ transitoires ont été pérennisées par l’État.

La signature à distance des actes chez le notaire

Dans beaucoup d’offices notariaux, la signature à distance des actes est aujourd’hui devenue la norme même s’il est encore possible de signer en présentiel les actes lorsque la signature électronique n’est pas possible.

La signature des actes notariés est devenue possible par voie électronique depuis la parution du décret d’avril 2020 lors du premier confinement et ce jusqu'à un mois après la fin de l'état d’urgence sanitaire.

Le gouvernement a souhaité pérenniser cette mesure qui avait pris fin de facto mi-août avec la fin du premier état d'urgence sanitaire le 10 juillet 2020.

Le décret du 21 novembre 2020 a ainsi permis au notaire de continuer à utiliser cette procédure même en dehors des périodes d’état d'urgence sanitaire.

La pérennisation des visites virtuelles en agence immobilière

La visite sur site est encore incontournable afin que les acquéreurs puissent confirmer ou infirmer leur décision.

Cependant, les visites virtuelles permettent d’éviter un grand nombre de déplacements inutiles en effectuant une présélection par voie virtuelle parmi les biens proposés par l’agence immobilière.

Il est généralement possible d’effectuer une sélection de quelques biens dans le catalogue ainsi qu’une première visite virtuelle de ceux retenus.

Les syndics ont encore du mal à passer au virtuel

En revanche, même si l’État a permis la tenue des assemblées générales de copropriété en visioconférence jusqu'au 1er juillet 2021, 77 % des AG qui auraient dû se tenir avant fin octobre 2020 n’avaient toujours pas eu lieu à cette date.

De plus, 60 % des copropriétaires indiquent ne pas être prêts à participer à une AG « dématérialisée » et seulement 20 % des syndics ont envoyé une proposition d'AG en visioconférence.

Les courtiers en prêts immobiliers et les banques dématérialisent les prêts

Les banques, les assureurs qui fournissent l’assurance-crédit et les courtiers en crédit immobilier sont désormais capables de gérer les dossiers à distance. Ces derniers les gèrent majoritairement aujourd’hui ainsi tandis que les banques sont encore un peu réticentes.

Chez les courtiers, la prise de rendez-vous, la signature du mandat et des offres s’effectuent en ligne et par courriel ainsi que la communication des pièces du dossier comme la carte d’identité, l’avis d'imposition ou les fiches de paie.

Les banques peuvent faire signer électroniquement les offres définitives de prêt en respectant le délai de 11 jours et les assureurs font de même avec l'assurance-crédit.

Une visite du client en personne reste néanmoins obligatoire chez le courtier et généralement à la banque pour la vérification des pièces originales.

En savoir plus :
Comment économiser des milliers d’euros sur votre crédit immobilier
Comment va évoluer le marché de l’immobilier en 2021 ?

Général