Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Résidence secondaire : une maison sur le littoral est le rêve de nombreux Français

La France compte 3,4 millions de résidences secondaires. Beaucoup d’entre elles sont le fruit d’un héritage, la grande époque des résidences secondaires datant des années 1950-1980. Aujourd’hui encore, acheter une maison dans le Morbihan, sur le littoral ou à la campagne, reste le rêve de nombreux Français.

Posséder une résidence secondaire, un rêve qui perdure


Selon une enquête réalisée cette année pour le Crédit Foncier, 40 % des Français envisagent d’acheter une résidence secondaire, le passage à l’acte n’étant certes pas toujours automatique. Une grande partie de ces français qui rêvent d’acheter une résidence secondaire sont de jeunes couples, qui hésitent encore, notamment en raison de la fiscalité qui les freine avec la menace d’une taxe alourdie sur les résidences secondaires.

Trois français sur cinq rêvent d’une résidence secondaire en bord de mer, en particulier une maison dans le Morbihan, autour du bassin d’Arcachon, Deauville et Cassis.

C’est peut-être en Occitanie qu’elles sont le plus répandues, 60 % se situant dans le sud, mais la campagne reste le second choix, puisque les gens aiment pouvoir se rendre les fins de semaines ou pour de courts séjours dans leur « maison de vacances ». Les propriétaires de résidences secondaires sont en effet majoritairement des habitants des grandes villes comme Paris et Lyon et Bordeaux.

La résidence secondaire, un choix sûr

De nos jours, si 55 % des moins de 35 ans envisagent d’acheter une résidence secondaire, ils ne sont que 7 % à réaliser ce rêve. Les plus de 65 ans sont plus nombreux à en posséder une, plébiscitant particulièrement le littoral (Vendée, Normandie, Bretagne…) pour investir dans une résidence secondaire, tout comme les gens qui travaillent dans la région du bassin parisien qui y voient un lieu de congés rapidement accessible.

Acheter une résidence secondaire dans le Morbihan semble donc une solution en tous points idéale : proche des grandes agglomérations, entre littoral et campagne.