Sélectionnez un secteur géographique sur la carte
 Afficher la carte

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Sarzeau Golfe Ouest : appartements, maisons, terrains à vendre

Exclusivité
 18 photos

1 522 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. PS7027BD2

 6 photos

595 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. MS1030BD2

Bord de mer
 10 photos

499 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. MS6850BD2

 8 photos

469 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. MS5557BD2

Bord de mer
 8 photos

361 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. MS7557

Bord de mer
 1 photos

175 000 € FAI

SARZEAU (56370)

Réf. TS5234-A

Immobilier à Sarzeau

Depuis 2017, l’immobilier à Sarzeau attire les acheteurs en foule. En effet, on assiste littéralement à une ruée vers les biens situés en bord de mer en Bretagne. Résultat : aussi bien les stations du nord que celles du sud sont saturées par la demande, ce qui se ressent dans la montée des prix. Le marché immobilier a donc bien repris, et rien qu’en 2017, les ventes ont enregistré une hausse phénoménale de 25 % par rapport à 2016. Sans surprise, cette tendance se répète en 2018.

Immobilier à Sarzeau : les transactions en hausse de 7,5 % au 1er semestre 2018

Les six premiers mois de l’année sont inédits pour l’immobilier sur la Presqu’Île de Rhuys. Le marché immobilier d’habitude très calme, s’est affolé : le volume de transactions a en effet augmenté de 5 % à 10 % par rapport à 2017.

Les raisons de cette reprise sont évidentes : tout d’abord, des taux d’intérêt toujours aussi bas, ce qui donne confiance aux acheteurs, lesquels peuvent emprunter sur quinze ans à un taux inférieur à 1,5 %. Deuxième raison, des prix stables, ce qui encourage les consommateurs à se lancer. La seule disparité entre le marché immobilier à Sarzeau et l’ensemble du Morbihan, c’est qu’à Sarzeau, ce sont les logements principaux neufs qui sont les plus prisés.

« Les prix du neuf ont augmenté de 37 % sur les cinq dernières années »

Au premier semestre 2018, les prix de l'immobilier ont fait un bond de 17 % à Vannes. À Séné, ils ont même augmenté de 20 %, contre une moyenne de seulement 4,5 % dans tout le Morbihan. Comme mentionné plus haut, c’est sur le littoral que cette tendance est la plus évidente. Ainsi, à Arzon et Sarzeau, le prix du neuf ont augmenté de 37 % sur les cinq dernières années !

Ailleurs dans la région, là où il y a plus d’appartements que de maisons à la vente, 60 % des biens ont été achetés par le biais d’un investissement en Pinel. Cela est typiquement le cas de la commune d’Auray.